MAPIÈCE > Non classé > MAIS QUI SE CACHE VRAIMENT DERRIÈRE DISSIDENTIA ?

MAIS QUI SE CACHE VRAIMENT DERRIÈRE DISSIDENTIA ?

Aller au contenu

créateur du logo mapièce, partenaire, client et amis…

quatre très bonnes raisons pour tirer le portrait de dissidentia ! quand la passion rencontre la réaction…

 

Aurélie Gilles et Sébastien Cacitti « Les Dissidents » !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DIALOGUE AVEC SÉBASTIEN.

Tout d’abord, pourquoi « Dissidentia » ?
Par passion et en réaction.
Par passion pour notre métier en premier lieu et par amour pour les marques et leur positionnement. Pour les marques pertinentes qui assument une différence en prenant des risques et qui revendiquent même parfois une certaine forme d’impertinence constructive.

En réaction et en « dissidence » dans un deuxième temps pour s’affranchir de la banalisation des réponses créatives et de la lourdeur fonctionnelle des grosses structures. Et parce que les idées les plus efficaces et les concepts les plus percutants naissent toujours de l’anticonformisme.

Quelle est la petite histoire de Dissidentia ?
Notre petite histoire ? Elle pourrait se résumer à une rencontre… entre Aurélie Gilles et moi-même. L’histoire d’une envie commune et dévorante de pratiquer notre métier en parfaite indépendance, d’assumer nos choix et de redonner le pouvoir aux créatifs (trop longtemps laissés à des directeurs de clientèle sans conviction au sein des grandes « majors » traditionnelles). C’est aussi le goût du travail bien fait et de l’entrepreneuriat ; deux valeurs transmises et partagées avec Jean-Marc Atlan et Nicolas Farrer dont le soutien et le partenariat furent constitutifs de notre création. Mais l’histoire de DISSIDENTIA, c’est aussi celle des clients qui ont décidé de nous offrir leur confiance et celle des collaborateurs que nous avons choisis pour partager cette folle aventure.

Votre équipe ?
Un alliage de coups de cœur et de relations fidèles… Notre équipe, c’est avant tout des individualités avec lesquelles nous partageons valeurs et convictions. Une famille mais dont nous aurions pu choisir les membres ; certains pour leur sensibilité et leur talent, d’autres pour leur intelligence et leur envie mais toutes et tous pour leur sincérité, leur bienveillance et leur fidélité.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle est votre Valeur ajoutée ? Pourquoi choisir de collaborer avec vous ?
Notre valeur ajoutée tient dans la juste alchimie du planning stratégique et de la création. Dans la volonté de mettre tout en œuvre pour que la création ne soit jamais que l’expression tangible et sensible de la stratégie. Je pense avant tout que les personnes qui décident de collaborer avec nous sont bien dans leurs baskets et ne se mentent pas à elles-mêmes. L’exercice de notre métier nécessite une grande sincérité relationnelle pour porter ses fruits.

Je crois que l’on nous choisit pour notre enthousiasme, notre franchise et notre quête de la justesse qui font gagner du temps dans l’élaboration des projets et certainement… un peu d’argent !

Pourquoi choisir de collaborer avec mapièce ?
Il est tout naturel pour nous de collaborer avec l’équipe de MAPIÈCE pour toutes les raisons que je viens d’évoquer. Mais également parce que notre histoire avec Céline Paravy-Atlan est encore une fois celle d’une fidélité de plus de dix ans… pour le beau, le sens du client et celui du détail.

Qu’est-ce qui vous fait « vibrer » dans ce métier ?
Un client qui nous remercie parce que l’on a réussi à l’emmener au-delà de ce qu’il imaginait. La fierté d’un entrepreneur qui découvre son positionnement et son identité parce qu’ils matérialisent son investissement et révèlent ses convictions. Mais aussi, le rouge sur le bleu !

La journée-type chez Dissidentia ?
On arrive à 10.30. On débute doucement la journée en misant sur notre zone de confort « café-clope-facebook », on enchaîne
avec un micro planboard de 20 minutes et puis on part traditionnellement déjeuner avec un « copain-client ». On rentre assez tôt parce qu’on a perdu un peu de temps le matin… vers 15.30. On pose deux ou trois idées ultra-pertinentes en faisant un pseudo brainstorming. On contemple avec satisfaction notre jus de crâne en se congratulant mutuellement et puis on file boire un coup tous ensemble pour laisser tomber la pression de la journée ! (Rires)

Non évidemment on travaille beaucoup… C’est intrinsèque à notre métier si l’on veut performer et durer. Mais un peu à la manière d’une cuisine de grand restaurant ; ce qui se passe chez DISSIDENTIA reste chez DISSIDENTIA !

Votre devise ?
Prendre des risques, c’est moins dangereux que de ne pas en prendre.

Vos envies ?
Inavouables…

LE PORTRAIT CHINOIS DE DISSIDENTIA 

 

Mes paramètres