MAPIÈCE > Actualités > Non classé > Mardi gras : Entre tradition et gourmandise

Mardi gras : Entre tradition et gourmandise

Aller au contenu

Cette année, c’est le mardi 5 mars 2019 que nous célébrerons mardi gras, jour qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés « jours charnels »).

D’où vient l’expression « Mardi gras » ?

Dans la tradition chrétienne, il s’agit d’une journée durant laquelle « on fait gras », c’est-à-dire que l’on en profite pour finir les aliments les plus riches avant le carême qui dure 40 jours (à partir du mercredi des cendres jusqu’au dimanche de Pâques) et où les chrétiens sont invités à ne pas consommer d’aliments non maigre, c’est-à-dire les laitages, les œufs, la viande, etc.., mais aussi à ne pas manger entre les repas, et à jeuner le mercredi des cendres et le vendredi Saint.

Le Mardi gras donne lieu au carnaval, fête où la tradition est de se déguiser puis de défiler dans les rues. Au Moyen-Âge, c’était aussi l’occasion de transgresser les règles de l’ordre social. Par exemple, les hommes pouvaient se déguiser en femmes et les femmes en hommes, les riches en pauvres, les pauvres en riches, etc…

Une tradition qui perdure dans le monde…

Source : http://icalendrier.fr/religion/fetes-catholiques/mardi-gras/

 

Et pour la tradition culinaire…

Mardi gras, c’est l’occasion de manger des beignets, des gaufres, des oreillettes, des bugnes, ou encore des crêpes et des churros pour finir cette journée de célébration et avant d’entamer le jeûne.

Si vous souhaitez cuisiner des bugnes lyonnaises pour l’occasion :

Ingrédients :
– 50g de farine fluide
– 250g de beurre ramolli et découpé en petits dés
– 100g de sucre
– 4 œufs
– 1 pincée de sel
– 1 sachet de levure chimique
– 2 litres d’huile de cuisson
– ½ verre de rhum (facultatif)

Préparation :

Sortir le beurre du réfrigérateur au moins 2 heures avant de commencer la préparation.
Mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure.
Déposer ce mélange dans un saladier en formant un puit et ajouter les 4 œufs et le beurre. Commencer par remuer avec une cuillère en bois puis finir de pétrir à la main. La pâte ne doit pas accrocher aux parois du saladier. Ajouter de la farine au fur et à mesure si ça semble trop collant.
Mettre la pâte sur une planche de bois et la faire reposer pendant 3 heures avec un linge dessus.
Étendre de la farine sur une surface plate. Prendre des petits morceaux de pâte et les rouler très fins. Les découper à l’aide d’une roulette à découper, en carré, rectangle ou de tout autre forme voulue. Entailler chaque morceau au milieu (pour éviter que ça ne gonfle trop à la cuisson)
Récupérer vos morceaux délicatement et les plonger dans l’huile bouillante. Les retourner presque instantanément et les faire frire des deux côtés, puis les déposer sur du papier absorbant pour ôter le surplus d’huile.
Pour finir, dès que les bugnes ont refroidi, les saupoudrer de sucre glace dans un plat et les couvrir d’un linge propre.

Source : https://cuisine.journaldesfemmes.fr/recette/315767-bugnes-lyonnaises

 

Il est temps pour vous de revêtir vos plus beaux costumes et de vous régaler !

 

Si vous cherchez une salle de conférence, une salle de séminaire ou tout autre projet d’événement d’entreprise sur la ville de Lyon, MAPIÈCE, Maison d’hôtes pour entreprise saura vous satisfaire avec ses 3 lieux d’exception : MAPIÈCE Bellecour, MAPIÈCE Jacobins et MAPIÈCE Fontanières !

Avec une équipe dédiée et ses partenaires de qualité, nous serons à votre écoute pour vous aider à concevoir et réaliser l’événement qui vous ressemble.

Mes paramètres