MAPIÈCE Comment intégrer les principes du développement durable dans votre CODIR

La durabilité en entreprise et le rôle du CODIR dans sa promotion

L’importance du développement durable dans la stratégie d’entreprise

Aujourd’hui, le développement durable est une composante essentielle de la vision de toutes les entreprises. Elle fait partie de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) qui est une démarche volontaire pour favoriser leur performance économique, sociale et environnementale. Ces enjeux primordiaux et transversaux doivent être intégrés dans la stratégie globale de l’entreprise.

Le développement durable se base sur trois principes à travailler pour répondre aux besoins de croissance économique, de respect de l’environnement et de bien-être social. L’entreprise doit intégrer cette recherche d’un équilibre pour pouvoir prospérer tout en préservant les générations futures et en répondant aux exigences de la réglementation.

Agir de manière responsable vis-à-vis des enjeux environnement et sociétaux est aujourd’hui également une exigence des consommateurs. En contribuant activement au développement durable, les entreprises valorisent leur activité, leur notoriété et stimulent ainsi leurs opportunités de marché.

Enfin, l’intégration d’une notion de durabilité dans une stratégie d’entreprise implique une réflexion sur des pratiques durables comme la réduction des coûts et des déchets liés à la production. Le fonctionnement de l’entreprise bénéficie de nombreux avantages lorsqu’une démarche de développement durable est engagée.

Le rôle du CODIR dans la promotion de la durabilité

Pour participer à l’effort collectif d’amélioration et de prise en compte du développement durable dans la société, l’entreprise doit intégrer la notion de durabilité dans son mode de fonctionnement et pour cela, le rôle du CODIR est à la fois primordial et fondamental. En effet, le CODIR impulse les grandes stratégies de l’entreprise et apparait comme l’initiateur de toute politique interne et externe. La responsabilité des entreprises est essentielle et se trouve au cœur des défis environnementaux et sociétaux.

Pour une prise en compte efficace de la durabilité au sein de l’entreprise, cette notion doit être intégrée dans tous les aspects, au niveau de la définition de la stratégie, mais aussi dans les modes opératoires utilisés au quotidien.

Le rôle du CODIR permet non seulement d’initier une réflexion stratégique, mais aussi de planifier une démarche concrète en relation et en cohérence avec ses prises de décisions. Ainsi, en plaçant le développement durable comme partie intégrante de la stratégie de l’entreprise, le CODIR le place également au cœur des pratiques.

La prise en compte de la notion de durabilité par le comité de direction confirme un engagement profond de l’entreprise dans son ensemble en faveur de la mise en place de bonnes pratiques.

Établissement d’une vision durable au niveau du CODIR

Définir des objectifs de développement durable clairs

Pour intégrer les principes du développement durable dans un CODIR et donc au cœur de l’entreprise, il est important de définir préalablement des objectifs concrets et précis. De la transparence et de la clarté des objectifs dépend la mise en œuvre réelle de la notion de durabilité dans les pratiques quotidiennes de l’entreprise.

Les directions de réflexions pour établir des objectifs sont variées et dépendent aussi du domaine d’expertise de l’entreprise. Néanmoins, certaines thématiques récurrentes sont transversales à toutes les activités : l’efficacité énergétique des bâtiments et de la chaine de production, la réduction de l’empreinte carbone par l’optimisation des déplacements ou la mise en place du télétravail, la réduction des déchets, le choix de matériaux recyclables pour la conception des produits, des achats responsables, le choix de travailler avec des fournisseurs ayant une politique de protection de l’environnement…

Aligner les objectifs de durabilité avec la mission globale de l’entreprise

La démarche RSE idéale défend et promeut non seulement des principes de durabilité concrets, mais elle est également en cohérence avec les missions fondamentales de l’entreprise. En s’inscrivant dans l’ADN de la société, les lignes directrices de la stratégie de l’entreprise apparaissent comme cohérentes et en accord profond avec les valeurs défendues.

L’ensemble de la démarche aura ainsi davantage de chances de générer un impact positif. L’objectif visé est l’alignement des valeurs et de la stratégie avec les principes de durabilité défendus. Les actions programmées sont alors plus fluides, plus claires et plus cohérentes. Le rôle de l’entreprise s’inscrit de manière logique dans une démarche défendue avec conviction, et non plus comme participant à mettre en avant de simples initiatives durables pour respecter une obligation réglementaire et sociétale.

Intégration des pratiques durables dans les opérations du CODIR

Adoption de pratiques de bureau vertes par le CODIR

Le comité de direction est le premier organe de prise de décision dans l’entreprise. Il porte les valeurs et les missions de l’ensemble de la structure et donne la direction à emprunter. En appliquant des pratiques durables dans son propre mode de fonctionnement, le CODIR affirme les principes qu’il défend et qu’il souhaite communiquer à l’ensemble de l’entreprise. Le rôle du comité de direction va au-delà des traditionnels conseils qu’il serait facile de transmettre. Elle prend la forme d’exemples à suivre.

L’adoption de pratiques durables commence par la réalisation d’un diagnostic des pratiques. Il permet de fixer les mesures à pérenniser au quotidien dans les pratiques de bureau : maitrise des déplacements, aménagement des espaces, réflexion sur l’éclairage des bureaux, choix des matériaux de mobilier, location de salle de comité de direction, optimisation des ressources utilisées au quotidien, recyclage des déchets, minimisation de l’impact environnemental lié aux pratiques numériques…

Encouragement de la prise de décision éco-responsable

L’exemple donné par les pratiques adoptées par le CODIR permet de transmettre une impulsion dans la bonne direction pour l’ensemble des services et départements de l’entreprise. C’est une manière exemplaire d’encourager chaque collaborateur à agir en faveur d’une démarche écoresponsable, mais surtout de montrer l’intérêt de prises de décisions dans le sens d’un projet RSE pour l’ensemble de l’entreprise.

Le CODIR est un organe majeur de décision au sein de l’entreprise et sa démarche est toujours prise en exemple et en référence par le personnel de l’entreprise. Or, la démarche RSE des entreprises requiert avant tout l’adhésion des acteurs : elle seule permet de mettre en action les décisions prises pour valoriser et affirmer la stratégie globale de l’entreprise.

Venez découvrir nos espaces pensés et aménagés pour les CODIR

Sensibilisation et formation continue au développement durable

Organiser des sessions de formation pour les membres du CODIR

La formation des membres du CODIR est une solution efficace et nécessaire pour assurer l’intégration des principes du développement durable. L’enrichissement des compétences individuelles de chaque membre du comité de direction permet une plus grande maitrise et une meilleure promotion au niveau de l’ensemble de l’entreprise.

En se formant au développement durable, les membres du CODIR peuvent acquérir les bases de ces principes, mais aussi les transformer les concepts opérationnels et en traduire des méthodologies applicables dans leurs établissements.

Une formation au développement durable permet de prendre connaissance et de maitriser les différents textes réglementaires concernés ainsi que les normes existantes dans le domaine. Les participants peuvent mieux établir les possibles liens avec leur stratégie d’entreprise et construire un plan d’actions pertinent et efficace. Enfin, se former permet de mieux cerner les multiples parties prenantes concernées par la RSE.

Créer une culture de durabilité au sein de l’équipe dirigeante

En étant sensibilisés par la formation, les membres du CODIR construisent une culture d’entreprise qui intègre les principes de durabilité dans ses bases. En maitrisant le contexte et les enjeux, le CODIR est mieux à même de traduire la mise en oeuvre d’une stratégie de développement durable en plan d’action cohérent avec la stratégie et les missions de l’entreprise.

Une politique RSE correctement menée à l’échelle d’une entreprise est d’abord intégrée au sein de l’équipe dirigeante. C’est le seul moyen efficace de mener une démarche dynamique qui sera accueillie et portée par l’ensemble des collaborateurs au sein des services et départements de l’entreprise.

Suivi et évaluation de l’impact des initiatives durables

Mettre en place des indicateurs de performance clés (KPIs) pour mesurer l’impact

Il est conseillé de mettre en place des indices de mesure de l’efficacité des actions mises en place en faveur de la durabilité au sein de l’entreprise. La mise en place d’indicateurs de performance (ou KPIs) est importante pour suivre l’évolution de l’entreprise vers les objectifs fixés en matière de durabilité ainsi que leurs impacts réels. Il convient néanmoins de sélectionner les KPIs ou indicateurs de performance le plus pertinents pour estimer dans quelle mesure l’entreprise devient plus durable.

Parmi les éléments facilement mesurables, il faut noter que la perspective écologique est sans doute la plus simple à surveiller et à évaluer. Nous pouvons évoquer, par exemple, l’empreinte carbone, la consommation d’énergie, la consommation d’eau, les qualités des matières premières utilisées, la réduction de la quantité des déchets, l’émission de dioxyde de carbone lors des transports liés aux déplacements, le recyclage…

Les indicateurs liés à la durabilité sociale peuvent concerner la politique d’égalité entre les salariés, la communication sur la gestion des ressources humaines, la sécurité et la santé des salariés…

Rapporter régulièrement sur les progrès en matière de durabilité

La mise en place d’indicateurs permet de rendre compte facilement des avancées en termes de développement durable grâce à la communication de résultats concrets et faciles à comprendre. La transparence à ce sujet est importante. Il est préférable d’organiser un plan de communication concret et efficace pour transmettre des informations claires et motivantes pour les parties prenantes et l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Prendre connaissance des progrès de la collectivité incite chacun à être proactif et à participer à l’effort de l’ensemble de l’entreprise. La responsabilité du CODIR est là encore une composante décisive pour assurer la bonne communication des informations.

En conclusion, le CODIR est une instance officielle et fondamentale pour initier une politique de durabilité et assurer son succès et son intégration à l’ensemble de l’entreprise.

Organisez votre CODIR dans une de nos adresses pensées pour les dirigeants et leurs équipes

Explorez toutes nos adresses